Edito du mois d’Août

edito aout 2020

LAISSONS NOUS TRANSFIGURER

    La Transfiguration du Seigneur, fêtée le 6 août sera la date de notre rendez-vous pour le Groupe de Prière.
Cette fête peut sembler abstraite à beaucoup, ou plus exactement concerner uniquement le Christ.
Pourtant rien n’est plus faux ! Bien sûr, au premier chef, c’est bien Jésus en qui est manifestée sa divinité,
sa future Résurrection et pour tout dire (si j’ose m’exprimer ainsi), sa Gloire.
Nous sommes tous appelés à participer un jour ou l’autre à entrer, nous aussi, dans ce mystère de
glorification. Pour la plus-part d’entre nous, ce sera au Ciel. Mais cependant, pas tous.
Le 6 août, nous verrons, que pour St PIO, déjà de son vivant, la manifestation glorieuse de la Résurrection
future l’habitait déjà, même parfois visuellement.
D’autres saints personnages aussi ont eu ce privilège, tout simplement parce qu’ils étaient déjà parvenus à
la sainteté, alors qu’ils se trouvaient encore sur terre.
Je pense particulièrement à St Séraphim de Sarov : Orthodoxes ou Catholiques, nous sommes les deux
« poumons » ensemble, grâce auxquels l’Eglise peut respirer l’Esprit Saint ; Ce n’est pas moi qui l’affirme,
mais St Paul VI, pape si cher à St PIO (et vice et versa).
Donc, que l’on me pardonne de prendre un exemple chez nos frères orthodoxes russes.
En plein hiver, à la porte de sa cabane, assis dans la neige, St Séraphim discute des choses du Ciel avec un
étudiant. Lui, le staretz analphabète enseigne un jeune en études supérieures.
Le garçon baisse les yeux. « Pourquoi baisses-tu les yeux ? » demande le saint.
« je n’ose plus vous regarder, père, vous êtes tout rayonnant de lumière »,
et le grand mystique de répondre : « si tu peux me voir ainsi, c’est que la lumière se trouve aussi sur ton
visage ».
Nous aussi, nous sommes appelés à refléter la lumière éternelle sur nos propres visages, sinon au propre, au
moins spirituellement. Nous aussi, nous sommes appelés à la même sainteté, qui vient de la même source
qui est le Christ. Que par la foi, notre lumière brille devant les hommes, afin que beaucoup puissent se
convertir et être sauvés.

Abbé Pierre-Marie VERHEGGE

Laisser un commentaire