Edito Septembre 2021

Oui, c’est notre mois, celui où nous fêtons St Pio qui accompagne invisiblement, mais si fidèlement nos groupes de prières, qui lui sont dédiés. Pour nous, à Marly, nous aurons la grâce de vivre l’eucharistie présidée par notre Archevêque le 23septembre : mémoire de St Pio de Pietrelcina. A cette occasion, il bénira la statue du saint, qui ensuite sera offerte à la vénération des fidèles, quand ils viendront prier dans notre église. Ainsi, depuis le Ciel le Padre Pio pourra poursuivre son œuvre magnifique d’évangélisation, qu’il avait déjà entreprise sur la terre.
Durant toute une période, pas si lointaine, une vague d’iconoclasme chassa les images des saints et saintes de nos sanctuaires, sans doute pour que notre adoration du Seul Seigneur soit plus pure. Quel étrange manière de voir ! Au contraire, nous sommes faits de chair et d’os ; nous ne sommes en rien des êtres éthérés. Croiser le visage d’un frère ou d’une sœur déjà dans la gloire peut nous aider et, surtout pour les plus humbles d’entre nous, à oser demander leur intercession auprès de Dieu. Ainsi, ils nous rapprochent de lui ces hommes et femmes devenus parfaites icônes du Seul Saint, dont la sainteté les a déjà transformés, au point de ressembler à d’autres
christ. Je ne fais que citer un Père de l’Église, affirmant que les baptisés étaient « d’autres christ ». Comment ne pas voir dans le crucifié du Gargano, justement une illustration particulièrement réaliste de cette définition, qui peut parfois paraître trop optimiste ?! Nous espérons que beaucoup viendront déposer leur fardeau et leurs espérances aux pieds de la statue représentant notre si cher Padre Pio

Abbé Pierre-Marie VERHEGGE

Laisser un commentaire